..
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MORT DU COLONEL SASSI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fefe
maquisard confirmé
maquisard confirmé


Nombre de messages : 50
Age : 69
Localisation : centre france
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: MORT DU COLONEL SASSI   Lun 12 Jan 2009 - 17:32

Bonjour
Le colonel Sassi ancien jedburgh et des maquis d'indochine
est décédé vendredi à 91 ans.Une fois de plus ça ne fait pas la une des journaux....

Féfé
Revenir en haut Aller en bas
fab76
chef de groupe
chef de groupe
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 26
Localisation : Seine maritime
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Lun 12 Jan 2009 - 17:38

Bonjour,

Triste nouvelles.
Tu as raison des personnes comme celle là ne font jamais la une de journaux ce qui devient désolant pour les nouvelles générations comme la mienne.

Amicalement Fabien
Revenir en haut Aller en bas
http://xxxpegase76xxx.skyrock.com/
TEMPETE
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1642
Age : 46
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Lun 12 Jan 2009 - 17:46

Salut,
Je te rassure quand j'avais ton âge (il y a 20 ans) ils ne faisaient pas la "une" non plus..........

fab76 a écrit:
Bonjour,

Triste nouvelles.
Tu as raison des personnes comme celle là ne font jamais la une de journaux ce qui devient désolant pour les nouvelles générations comme la mienne.

Amicalement Fabien
Revenir en haut Aller en bas
http://tempetesurlesalpes.fr
AS-GMO
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9018
Age : 51
Localisation : AUVERGNE
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Lun 12 Jan 2009 - 21:43

Merci Féfé de nous avoir avertis de cette triste nouvelle.
Voici quelques liens qui rendent hommage à cet illustre Combattant :
http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/01/la-mort-du-colo.html
http://www.dienbienphu.org/francais/heros/thail_meos/2000meos.htm
http://www.lerenseignement.com/00_koama/visu_espionnage/index.asp?sid=339&cid=13312&cvid=18659&lid=1
http://www.soldatsdefrance.fr/Le-Colonel-Jean-SASSI,-un-des-derniers-Jedburgh-s-en-est-alle_a411.html
http://commandos-marine.winnerbb.net/hommage-f11/colonel-jean-sassi-t4283.htm

Pour lui, chez nous, observons une minute de silence à sa mémoire. Nous le lui devons bien !!!

Sincères amitiés...
Revenir en haut Aller en bas
Vercors
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 1815
Age : 46
Localisation : Dauphiné Libéré!
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Mar 13 Jan 2009 - 5:30

Comme souvent,on encensse les héros tombés au champ d'honneur mais ceux qui ont survécu on les oublie et ils finissent parfois seuls à survivre avec une retraite dérisoire...

salu
Revenir en haut Aller en bas
Gros Jean
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 45
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Mar 13 Jan 2009 - 8:25

Bonjour,

un des grands serviteurs de la France, en effet. Quel parcours...
Les français ont toujours eu une mémoire sélective. La faute aux journalistes qui sélectionnent
les informations - c'est tellement plus racoleur de parler de la crise xxx

Nous, nous ne l'oublierons pas... salu
Merci M. Sassi. Merci mon Colonel.

Kenavo - Gros Jean

_________________
"Unis comme à Eysses"

Maquis du Lot-et-Garonne, groupes FTP de la R4, et colonne FFI Schneider (Groupe Mobile du Sud-Ouest)
Revenir en haut Aller en bas
le serpent mexicain
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 26
Localisation : saint martin d'armagnac , gers
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: La mort du colonel Sassi, une figure des Jedburghs et du 11   Sam 17 Jan 2009 - 11:23

Citation :


Le colonel Jean Sassi, grande figure des forces spéciales durant la seconde guerre mondiale et la guerre d'Indochine, est décédé vendredi à l'âge de 91 ans, a annoncé sa famille dans le carnet du Figaro de lundi. Grâce à l'amabilité de son éditeur, nous reproduisons ci-contre sa carte des Forces françaises libres (1).
Voici ce qu'écrit de lui mon ami Pierre-Marie Giraud, journaliste à l'AFP :
"Né en 1917, Jean Sassi, qui avait déjà fait la campagne de France en 1940 et des Corps Francs d'Afrique, s'engage dans la force Jedburgh, créée en 1943 et composée de 300 volontaires britanniques, américains et français, précurseurs des forces spéciales contemporaines. Ces commandos Jedburghs seront parachutés par équipes de trois sur l’Europe occupée au cours de l’été 1944. Une quarantaine de Jedburghs français, dont Jean Sassi, participèrent ensuite aux opérations contre les Japonais en Asie, notamment en Indochine, au sein de la Force 136.
De retour en métropole, après quatre ans au 11e Bataillon de choc, Jean Sassi retourne au Laos où il recrute plusieurs maquis de Méos qui portent des coups très rudes aux régiments vietminh par des embuscades et des coups de main sur leurs arrières. Avec deux mille Méos et Laotiens, il tentera en vain de porter secours à la garnison de Dien Bien Phu où son unité arrivera au lendemain de la chute du camp retranché le 8 mai 1954.
Il avait ensuite combattu en Algérie au sein du 11e Choc.
Le colonel Jean Sassi était commandeur de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45 et Croix de guerre des TOE (Indochine). Il était le président fondateur de l'Association nationale des anciens parachutistes du 11e Choc, dite "Bagheera".
Le général (2S) Christian PIQUEMAL, président de l'Union nationale des parachutistes, parle de lui comme un "extraordinaire serviteur de la France, véritable icône, soldat exceptionnel, un grand parmi les plus grands, légende et monument des parachutistes".
(1) Ses mémoires devraient paraître prochainement aux éditions Nimrod, sous le titre "Opérations spéciales. 20 ans de guerre secrète" (en collaboration avec Jean-Louis Tremblais)



Les radios français de la FORCE136 à Calcutta (avant d'être envoyé en Indochine). Sassi est debout le 3ème à partir de la gauche. (Via JM Valentini)

Source: http://secretdefense.blogs.liberation.fr/

Bonjour, encore un de nos héros qui nous quitte, continuons à ne pas les oublier salu
Revenir en haut Aller en bas
http://maquisard32.skyblog.com/
AS-GMO
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9018
Age : 51
Localisation : AUVERGNE
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Sam 17 Jan 2009 - 13:14

Merci Serpent de ce post. C'est très honorable de ta part d'avoir rendu Hommage à ce Grand Homme. Et les photos sont très intéressantes.
Mais je me permet de te dire que je vais fusionner ton message avec celui de Féfé qui nous en avait fait un sur le même thème.
Merci de ta compréhension et de ta participation.
Sincères amitiés...
Revenir en haut Aller en bas
le serpent mexicain
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 26
Localisation : saint martin d'armagnac , gers
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Sam 17 Jan 2009 - 13:39

De rien et désoler je n'avais pas vu son post Embarassed

Merci a toi salu
Revenir en haut Aller en bas
http://maquisard32.skyblog.com/
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 746
Age : 40
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Sam 17 Jan 2009 - 14:12

Triste nouvelle. J'avais découvert ce personnage hors du commun lors d'un reportage sur la guerre d'Indochine.
Il avait emmené avec lui une caméra couleur (pour envoyer les films à sa femme) et on pouvait le voir avec ses "guérilleros".
Il m'avait fais une forte impression. En plus, il avait une sacrée gueule.



Le Cne SASSI et son fidèle chef de commando le Cne VANG PAO , il sera plutard nommé général dans les Spécial-Forces US Laotiennes et contraint à l'exil en 1975
Revenir en haut Aller en bas
corps franc landais
chef de groupe
chef de groupe


Nombre de messages : 190
Age : 54
Localisation : DAX
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: MORT DU COLONEL SASSY   Sam 17 Jan 2009 - 15:58

Bonjour à tous,
Voici l'article du Monde sur le colonel Sassy :


Jean Sassi
LE MONDE | 15.01.09 | 17h02 • Mis à jour le 15.01.09 | 17h02


C'était un homme de l'ombre, taiseux de nature, discret par nécessité. Vétéran des forces spéciales, rompu aux opérations-commandos et aux missions estampillées "secret défense", le colonel Jean Sassi est mort vendredi 9 janvier, à l'âge de 91 ans.

Né à Tunis le 11 juin 1917, ce fils d'une institutrice et d'un receveur des postes rêvait de faire carrière dans le sport de haut niveau, et participa même, à la fin des années 1930, aux championnats de France de natation. S'il dut renoncer à son ambition, ses capacités physiques exceptionnelles allaient lui être d'un grand secours pour la suite.


C'est en novembre 1942 que commence l'épopée de celui qui travaille à l'époque comme opérateur-radio dans le Sahara algérien. Alors que les Alliés viennent de débarquer en Afrique du Nord, Jean Sassi intègre la Légion, puis les corps francs d'Afrique. Quelques mois plus tard, il se rend à Londres, où il est affecté au sein du Bureau central de renseignements et d'action (BCRA), le service d'espionnage de la France libre.

PRÉPARER LE TERRAIN

Parfois rétif à l'autorité, mais apprécié pour son courage, Jean Sassi est sollicité à l'automne 1943 pour participer au projet "Jedburgh". Piloté par le Haut Commandement allié, celui-ci consiste à former des unités d'élite qui devront, le moment venu, assurer la liaison entre la Résistance et les armées libératrices.

Pendant quelques mois, ces trois cents hommes - des Américains, des Britanniques, des Français, mais aussi quelques Belges et Hollandais auxquels un livre vient de rendre hommage (Les Jedburghs, de Will Irwin, éd. Perrin) - suivent un entraînement spécial à Milton Hall, au nord de Londres.

C'est au lendemain du débarquement en Normandie que les "Jeds" entrent en action. Jean Sassi, pour sa part, est parachuté à Dieulefit (Drôme) le 29 juin 1944. Avec ses deux coéquipiers, "Jean Nicole" - son pseudonyme dans la clandestinité - rallie le Vercors puis les Hautes-Alpes. Sa mission, baptisée "Chloroform", vise à préparer le terrain aux troupes alliées, à la veille de leur débarquement sur les côtes provençales, le 15 août 1944.

La guerre, pour le jeune homme, ne s'arrêtera pas là. En Extrême-Orient, les combats continuent, et les services spéciaux recrutent des volontaires pour combattre les Japonais. Jean Sassi se porte candidat. Au sein de la Force 136, une unité interalliée basée à Calcutta, il intervient au Laos avant d'être rappelé en France début 1946, quelques mois après la capitulation japonaise.

Jean Sassi retrouvera l'Asie sept ans plus tard, après être devenu entre-temps officier instructeur au 11e Bataillon parachutiste de choc, le bras militaire du service action du Sdece (l'ancêtre de la direction générale de la sécurité extérieure, DGSE).

Sur les hauts plateaux laotiens transformés en maquis, il participe à ce que l'on appelle alors une "guerre non conventionnelle", faite de sabotages et d'actions ciblées, contre les indépendantistes du Vietminh.

FAIT D'ARMES

C'est toutefois au printemps 1954 qu'aura lieu son fait d'armes le plus éclatant. Mobilisant 2 000 hommes appartenant au peuple montagnard des Méo (ou Hmong), il lance l'"Opération D" (pour Desperado), qui a pour but de soutenir les soldats français postés à Dien Bien Phu. La chute du camp retranché, le 7 mai 1954, transforme l'opération en mission de sauvetage. Environ deux cents combattants français auraient ainsi été exfiltrés à travers la jungle.

Jean Sassi - qui quittera l'armée à l'âge de 54 ans avec le grade de colonel, avant de travailler à la direction du personnel de Citroën - restera marqué à vie par le souvenir de l'Indochine. "Dans la maison de retraite où il vivait ces derniers temps, il avait fait de sa chambre un véritable musée, rempli de centaines de soldats de plomb, d'armes blanches et d'objets pittoresques qui lui rappelaient ces années-là", confie Jean-Louis Tremblais, grand reporter au Figaro Magazine, qui s'apprête à publier les souvenirs de l'ancien "Jedburgh" (Opérations spéciales. Vingt ans de guerres secrètes, éd. Nimrod).



$
Dates

11 juin 1917
Naissance à Tunis

1944
Participe à la libération de la France au sein des forces spéciales alliées "Jedburgh"

9 janvier 2009
Mort à Eaubonne (Val-d'Oise)
$

Thomas Wieder
Article paru dans l'édition du 16.01.09.

Bon week-end à tous !
Corps franc landais
Revenir en haut Aller en bas
AS-GMO
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9018
Age : 51
Localisation : AUVERGNE
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Sam 17 Jan 2009 - 19:19

Merci à vous tous les copains pour avoir complété ce post et ainsi, avoir participé à cet Hommage bien normal pour cette Grande Célébrité et cette personnalité hors du Commun, qui vient, malheureusement de disparaître !
Sincères amitiés...
Revenir en haut Aller en bas
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 746
Age : 40
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Mer 21 Jan 2009 - 10:28

Hum, hum cette photo , c'est plutot celle d'Erwan Bergot.
J'ai la même dans un article consacré à cet ecrivain & homme de guerre.

Revenir en haut Aller en bas
Vercors
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 1815
Age : 46
Localisation : Dauphiné Libéré!
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   Mer 21 Jan 2009 - 12:10

Salut
Il s'agit bien de la photo d'Erwan Bergot.
Revenir en haut Aller en bas
corps franc landais
chef de groupe
chef de groupe


Nombre de messages : 190
Age : 54
Localisation : DAX
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: MORT DU COLONEL SASSI   Mer 21 Jan 2009 - 14:51

bonjour à tous,
J'ai eu effectivement un doute en copiant-collant l'article du Monde mais vus avez raison.
Amicalement
Corps franc landais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MORT DU COLONEL SASSI   

Revenir en haut Aller en bas
 
MORT DU COLONEL SASSI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BABY BALUKUNA EST ARRETE PAR LA GARDE SIMBA DU COLONEL KANYAMA ''L'ESPRIT DE MORT''
» KESTER EMENEYA MUBIALA EST MORT (VRAI OU FAUX)
» Maïa de Luciani et Colonel Moutarde
» Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais
» Undertaker serait mort !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Maquisards de France :: Devoir de mémoire :: Hommages et Recueillements-
Sauter vers: