Maquisards de France

..
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 41
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mar 29 Aoû 2006 - 15:16

J'espère que ce que je vais mettre ne vas pas porter à polémique...
La photo a été volontairement rétréci afin d'éviter que l'on reconnaisse les lieux.
C'est au hasard d'une randonnée, il y a des années, que j'ai découvert ce lieu dont je préfère taire le nom.
Quelque part dans les Alpes, près d'un sentier pédestre, à plus de 1000 metres d'altitude, existe un cimetière anonyme connu de quelque uns.
En août 1944, après jugement, ont été enterrés sur les lieux même de leurs exécutions des miliciens qui avaient participé à la répression.
Ce sont les dates des décès ainsi qu'un reportage diffusé il y a des années qui m'ont mis la puce à l'oreille.
En tout cas le cadre est magnifique et je ne dirais pas le nom de l'endroit.
 
Revenir en haut Aller en bas
stanis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3553
Age : 48
Localisation : lot & garonne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mar 29 Aoû 2006 - 17:50

salut stan Laughing

ben moi aussi j'avais vu le reportage....

Quelques personnes on pu s'en sortir (2 ou 3) dont un qui avait témoigné disant que l'on avait dit de lui qu'il était "le simplet du village" et il en souriait cri

@+stanis

_________________
"en avant toujours"
devise du Corps Franc Pommiès


http://www.lecureuil-boissons.com/

A voir absolument sur Youtub

http://www.youtube.com/watch?v=d5K8cerysEk




.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecureuil-boissons.com/
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 41
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mar 29 Aoû 2006 - 20:41

Si je me rappelle bien l'un des anciens miliciens qui avait témoigné dans le reportage n'avait pas été fusillé car il s'était engagé tardivement en 1944.
Lorsque j'ai découvert ce cimetière il y a des années il y avait une plaque recemment mise, peut être par des nostalgiques. Cette dernière a depuis disparu.
Lorsque je suis passé il y a 2 semaines l'une des tombes était fleurie; surement par un membre de la famille d'un des miliciens.
Parmi les tombes on peut voir les membres de la même famille.
Le père avec le fils, deux frères enterrés ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
P.E.No.2.
maquisard confirmé
maquisard confirmé
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : Sud de l'Aisne
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Cimetière de miliciens   Mer 30 Aoû 2006 - 0:16

En effet, je trouve très bien le fait de ne pas divulguer l'endroit, ce site ne doit pas être très connu et on voit très bien pourquoi, ils ont payé le prix de leurs bêtises de leurs vies, et aujourd'hui ils le payent de notre indifférence...c'est déja pas mal
Revenir en haut Aller en bas
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 41
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mer 30 Aoû 2006 - 0:37

Ce qui est marrant c'est que c'est dans une région touristique...
Je me demande même si les touristes (ou les randonneurs) de passage sur le sentier pédestre savent...
Revenir en haut Aller en bas
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 41
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mer 30 Aoû 2006 - 1:12

Je n'ai jamais connu mon père...
Moi et mon frère jumeau pensons que si nous n'avions pas rencontré un ancien résistant (son nom : Pierre Thomas) nous n'aurions peut être pas choisi le camp où nous sommes actuellement.
Ceux qui n'ont eu pas la chance d'avoir une figure paternel peuvent aussi être influencés par des personnes extérieures.
Revenir en haut Aller en bas
jacquema
Invité



MessageSujet: cimetière de miliciens   Mer 30 Aoû 2006 - 9:07

Bonjour scratch
Mon meilleur copain d'enfance, voisin de palier,a suivi son père dans les NSKK alors que j'entrais au maquis!
Nos pères étaient d'opinions politiques opposées. pensif
Revenir en haut Aller en bas
hugo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 26
Localisation : coutras, gironde, france
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mer 30 Aoû 2006 - 10:42

Si mon père etait dans la mauvais côté ? Je ne pense pas qu'il en aurait été capable, il aurait été au maquis, mais imaginons. Soit je lui fait changer d'opinion soit je le laisse à sa tache et je fait mes activités dans le maquis. Il est vrai que j'aime mon père mais dans ce cas là, il y va de la liberté de tout un peuple qui s'est toujours battu pour cela depuis la révolution.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://maquisardsdefrance.jeun.fr
jacquema
Invité



MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mer 30 Aoû 2006 - 18:38

maquis barrage de l'aigle a écrit:
coup de gueule

ben voyons

je trouve que vous jugez facilement, penard en 2006 dans votre petit confort.
Comment pouvez vous vous imaginez en 1940, comment expliquez vous que dans une meme famille il y en a qui on rejoint le maquis et d'autre la collaboration.
C'est trop facile de dire, moi j'aurais rejoint le maquis, en tenant des discours de demago. Je vous rappel qu'ils ont perdu (les collabos). Ou presque, puisque tres peu ont été jugés. En 1944 on criait encore vive le marechal dans les rues. Donc c'es trop facile. No Durant la guerre personne ou presque ne connaissait l'exitence des camps. confused Le seul truc qui faisait que les gens n'etaient pas content c'est les restrictions et les prisonniers de guerre en allemangne, pour le reste tout le monde s'en foutait.
La preuve le petit nombre de resistants en 1941 et le petit nombre de FFL.
Moi je n'ai pas la pretention de savoir de quel coté j'aurais été. Pour une simple et bonne raison j'ai 38 ans en 2006, je suis au courant des atrocités qui ont été commises, alors forcement je peux juger. Mais a l'epoque, on ne savait rien.
Et si ils avaient gagné, se serait different, les maquis seraient des traitres, des terroristes. Alors quand ça tient a ça pensif
confused
Bonjour à tous
Un coup de gueule de temps en temps ça évite les rides. sunny
Je ne veux pas polémiquer, juste une petite anecdote! Lors de mes pérégrinations sur les bords du Danube, du côté de Sigmaringen, j'ai rencontré des gens bizarres ayant une très mauvaise mine et portant une éspèce de pyjamas rayé ET JE NE SAVAIS PAS QUI ILS ETAIENT . J'avais pourtant assité a des raffles dans mon quartier a Paris.
Depuis je suis beaucoup plus au courant.
Revenir en haut Aller en bas
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 41
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mer 30 Aoû 2006 - 19:20

Petite précision et c'est mon point de vue.
Dans la Résistance il y avait de tout : du "cagoulard" au communiste.
Il est malgré tout vrai que l'éducation y est pour quelque chose.
Un exemple, Pierre Thomas (que j'ai cité) est entré dans la Résistance car élevé dans une culture Républicaine mais de Gauche.
Autre que la culture républicaine il y a le patriotisme & le nationalisme à prendre en compte, c'est à dire se battre contre un envahisseur, un occupant.
Revenir en haut Aller en bas
P.E.No.2.
maquisard confirmé
maquisard confirmé
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : Sud de l'Aisne
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Cimetière de miliciens   Mer 30 Aoû 2006 - 19:55

Bonjour à tous,je crois qu'il est vraiment difficile de se projeté dans le passé, mais je pense que c'est une question de caractère et non d'éducation, mon frère a eu la même que moi et ne fait pas forcément les même choix politiques!

Dans la vie de tous les jours et comme à l'époque, il y a de tout, seulement lorsqu'arrive un cout dur, les gens parlent, les opinions divergent!
Certains rêvent de profit tandis que d'autres rêvent de vengeance, certains sont actifs (des deux côtés) d'autres passifs.

Aujourd'hui si nous sommes là ce n'est pas parce que nous avons été éduqué pareil mais simplement parce que nous avons le même etat d'esprit. cheers cheers cheers

Après tout, on aurait pu encore aujourd'hui être de l'autre côté, il y en a ...non?? Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 41
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mer 30 Aoû 2006 - 20:17

Pas mal cette conclusion Smile
Revenir en haut Aller en bas
P.E.No.2.
maquisard confirmé
maquisard confirmé
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : Sud de l'Aisne
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Cimetière de miliciens   Mer 30 Aoû 2006 - 20:50

Merci Stan_hudson Laughing Laughing Laughing

Un forum c'est aussi des coups de gueules, c'est ça la démocratie...cool nan!? Laughing

Mais vous avez raison, jacquemart a beaucoup de tact, est-ce la sagesse du vécu papymac pensif

lol y en faut...des coups de gueules Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
stan_hudson
envoyé par Londres
envoyé par Londres
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 41
Localisation : Grande Kabylie // Loiret
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mer 30 Aoû 2006 - 21:59

J'espère que nos camarades vont se réconcilier. Smile
Ce qui m'interesse c'est le but commun malgré des opinions diverses, le reste...
Je comprend mieux pourquoi je suis diplomate dans mon caractère...
Je reprendrais cette formule de Voltaire :
"Je hais vos idées mais je suis prêt à mourir pour que vous puissiez les exprimer".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Mer 30 Aoû 2006 - 22:38

Bonsoir à tous,

après l'orage, il y a toujours une éclaircie. @+, hughes
Revenir en haut Aller en bas
warren31
maquisard confirmé
maquisard confirmé
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 33
Localisation : haute-garonne
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Lun 2 Sep 2013 - 13:36

Je suis tombé aussi sur cette nécropole.. je ne me suis guère trop attardé car mon passage était la veille de la date anniversaire de cette exécution de miliciens.
Il est connu que tous les ans les familles viennent se recueillir dans la discrétion , alors que le lendemain il y a toujours des groupuscules d'extrême droite qui viennent en pèlerinage.(plutôt malsain)

Il y a eu un article de presse qui soulève plusieurs questions :

- la municipalité doit elle toujours entretenir ces sépultures ?
- faut il faire un affichage a l entrée pour en préciser la nature car de nombreux touristes pensent à tort que c'est un cimetière de maquisards


J'ai trouvé dans un livre des photos de cette exécution si quelqu'un veut les voir pour de la doc je peux les faire passer en mp
Revenir en haut Aller en bas
TEMPETE
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1647
Age : 46
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Lun 2 Sep 2013 - 14:24

Bonjour,
Un sujet que j'avais loupé......
Pour moi rien à cacher sur ce lieu connu d'un grand nombre de Savoyards et cité dans un grand nombre d'ouvrages sur la Milice. Le cimetière se situe à proximité de la station du Grand Bornand en Haute-Savoie (lieu-dit « La Peserettaz » du hameau du Bouchet), voici un article du "Dauphiné Libéré" de juin 2012 :

"Sur les pentes du village haut-savoyard, depuis 1944, trône une étrange nécropole. C’est le “cimetière des miliciens”, sans aucune existence légale, et qui n’ose pas dire son nom. Si bien que les promeneurs croient y voir un hommage à la Résistance ! Dans le maquis de la mémoire, le silence finit par tout embrouiller…

Un ange passe. “Tous ces gars qui ont donné leur vie pour notre liberté, certains à peine sortis de l’adolescence !”, soupire Chantal. L’aimable retraitée audoise visite la Haute-Savoie, avec son mari Ben qui conduit le camping-car. Au Grand-Bornand, le hasard les a guidés jusqu’au bois de la Pezerettaz. Comme tant d’autres promeneurs, à pied l’été et l’hiver en ski de fond…

Ici, plein champ, se dresse un cimetière aux faux airs de carré militaire. Cinquante croix blanches sont impeccablement alignées. On n’y trouvera pas d’autre mention que le nom des défunts, leur date de naissance et l’année de leur mort : 1944. Pourquoi en dire davantage ? Sur le plateau, presque à portée de fusil, trône le Monument national à la Résistance. L’écho du discours de Malraux y résonne toujours : “Lorsque Tom Morel eut été tué, le maquis des Glières exterminé ou dispersé, il se fit un grand silence…”

Chantal et Ben, ce matin de juin 2012, croient ainsi honorer la mémoire des maquisards. Le couple se recueille, en fait, sur les tombes de miliciens haut-savoyards. Ils étaient 76, jugés et fusillés pour “trahison” alors que le département se libérait du joug nazi. On les a enterrés sur place, la plupart des familles refusèrent ensuite de récupérer les corps. Puis une chape de silence - encore - a tout recouvert.

75 cercueils commandés avant le procès

Les faits sont connus, pourtant. L’historien Michel Germain vient de leur consacrer un nouvel ouvrage, copieux et documenté.

Le 18 août 1944, une centaine de miliciens se trouvent cantonnés à Annecy. Pour eux, la bataille est perdue. Ils ont le choix entre se rendre ou partir avec les “boches” chassés du département par le maquis. Ils se rendront, contre la promesse d’un procès. Livrés à la foule qui réclame vengeance, leur sort eût été vite scellé…

Encadré par la Résistance, un convoi s’organise qui les mène au Grand-Bornand, siège des FFI. Dans la salle des fêtes du village, les 23 et 24 août, une cour martiale va les juger. Le commandant Augagneur (dit “Grand”) préside les débats. L’organisation “juridique” a été confiée à Jean Comet, magistrat professionnel révoqué par Pétain… et qui commandera 75 cercueils avant l’ouverture de l’audience.

Justice d’exception, certes, mais en des temps exceptionnels. Dans la Savoie voisine, notamment du côté d’Albertville, on se bat encore ! Il y aura une instruction, menée au pas de charge, et aussi une défense. Les cours martiales de Vichy n’en offraient pas autant.

Vingt et un accusés, d’ailleurs, bénéficieront d’une relaxe “faute de charges suffisantes”. Quant aux condamnés à mort, fusillés le matin du 24 août, ils auront droit à une sépulture décente.

Devant le peloton d’exécution, tous témoignèrent d’un grand courage. Et d’aucune espèce de remords… Pas même auprès du prêtre venu les confesser : “Dites bien, monsieur l’abbé, que nous ne sommes pas des traîtres, nous mourons en chrétien et en Français”. Avec le recul, on mesure le poids de leur endoctrinement. Doit-on pour autant, comme le père Ducroz, dénoncer “un déni de justice” ? Ce serait balayer un peu vite le contexte historique. À la Libération, les zélés complices de la Gestapo ne sauraient réclamer l’indulgence. Trop de souffrances et de sang versé avaient sali leur uniforme.

Sortir de l’ambiguïté, enfin…

Sept décennies plus tard, on devrait pouvoir regarder le passé en face. Examiner ce moment tragique qui contient toutes les complexités d’une époque funeste… Mais non, les plaies de l’an 44 peinent à se refermer. Autour du “cimetière des miliciens” qui tait son nom, un malaise perdure. L’étrange nécropole, que la commune s’attache à “tenir propre”, n’a aucune existence légale. Les corps des miliciens n’ont jamais été réclamés. Du coup, le “provisoire” est devenu définitif. Et demain lieu de pèlerinage pour les nostalgiques de la francisque ?

À moins que le passant, abusé, ne continue d’y célébrer les “héroïques maquisards”. Tout en s’étonnant qu’on ne leur rende pas un hommage plus explicite !

L’absence d’explication, ici, nourrit tous les malentendus. Le maire du Grand-Bornand en convient : “Il serait utile de clarifier les choses”. Lui-même, enfant du village dans les années 70-80, a mis longtemps avant d’apprendre “la vérité sur les croix blanches”. Philippe Angelloz réfléchit maintenant à la possibilité d’apposer une plaque sur le site de la Pezerettaz. “Quelques lignes, du factuel” pour sortir de l’ambiguïté. Le général Bachelet, qui préside l’association des Glières, l’espère aussi : “Que tout soit réglé, au moins, pour le 70 e anniversaire.” Rendez-vous en 2014, alors…"


_________________
Marchons, marchons, marchons.......
Mort aux ennemis de la France !!!!!!
http://tempetesurlesalpes.fr/
http://tempetesurlesalpes.forumactif.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://tempetesurlesalpes.fr
warren31
maquisard confirmé
maquisard confirmé
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 33
Localisation : haute-garonne
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Lun 2 Sep 2013 - 14:30

C'est cet article que j'ai lu, j'étais en vacance chez mes grands parents du coté de Cluses et comme à chaque fois je suis passé par le plateau des Glières pour le faire découvrir aussi à ma compagne l'histoire de la région.
Revenir en haut Aller en bas
marchordie
chef de groupe
chef de groupe
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Lun 2 Sep 2013 - 22:49

Pour compléter le post : photos du cimetière prises cet hiver ; il existe d'ailleurs un bouquin, dont je n'ai pour l'instant plus les références, qui reprend le contenu des lettres rédigées par les miliciens à la veille de leur exécution. Un autre ouvrage, de M. Germain, est également consacré au procès du Grand Bornand : "La vérité vraie sur le procès de la Milice et des miliciens au Grand-Bornand" :




Revenir en haut Aller en bas
Nicolas7594
bon maquisard
bon maquisard


Nombre de messages : 32
Age : 37
Localisation : Sur le front ...
Date d'inscription : 16/09/2013

MessageSujet: Grand Bornand (quelqu'un y passe ?)   Sam 2 Nov 2013 - 14:25

Bonjour,
Est ce que quelqu'un passe au grand Bornand ?
Je cherche a avoir une liste des miliciens enterrés dans le petit cimetiere du bois de La Pèzerettaz
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Lun 4 Nov 2013 - 6:56

Bonjour à tous,

Pas très sain cette polémique sur les Miliciens...

Les traitres sont tombés pour leur idéal contraire à celui des Résistants.

Des Résistants sont tombés glorieusement pour des lendemains qui chantent !

On le voit aujourd'hui...

TARTARIN

Revenir en haut Aller en bas
Théobald
jeune maquisard
jeune maquisard
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Lun 9 Déc 2013 - 17:37

Nicolas7594 a écrit:
Bonjour,
Est ce que quelqu'un passe au grand Bornand ?
Je cherche a avoir une liste des miliciens enterrés dans le petit cimetiere du bois de La Pèzerettaz
Merci beaucoup

J'ai les photos de toutes les croix des tombes du cimetière ainsi que les listes des condamnés fusillés et des acquittés. Fichier relativement lourd pour être mis en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Théobald
jeune maquisard
jeune maquisard
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Cour martiale du Grand Bornand 24 août 1944   Lun 9 Déc 2013 - 17:43

Le dernier survivant des miliciens jugés et acquittés par la cour martiale est décédé il y a deux mois.
Revenir en haut Aller en bas
AS-GMO
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 9173
Age : 52
Localisation : AUVERGNE
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Dim 15 Déc 2013 - 16:17

Pour moi cet homme a eu l'immense chance et privilège de la clémence d'hommes trop bons. Les Résistants n'ont pas eu tant d'égard et bien souvent été fusillés ou déportés sans jugement...

Les Miliciens qui ont échappé au peloton d'exécution ont eu une fin trop belle bien mal méritée.

Sincères amitiés...

_________________


Tu as 2 devoirs dans la vie :
le 1er c'est de servir ton pays !
le 2ème c'est d'entrer en Résistance si ton pays devient fou !
Revenir en haut Aller en bas
Théobald
jeune maquisard
jeune maquisard
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   Dim 15 Déc 2013 - 19:24

AS-GMO a écrit:
Pour moi cet homme a eu l'immense chance et privilège de la clémence d'hommes trop bons. Les Résistants n'ont pas eu tant d'égard et bien souvent été fusillés ou déportés sans jugement...

Les Miliciens qui ont échappé au peloton d'exécution ont eu une fin trop belle bien mal méritée.

Sincères amitiés...


Ce milicien n'avait pas de sang sur les mains et c'est pour cela qu'il a été acquitté par une cour martiale qui jugea 96 miliciens et prononça 76 condamnations à mort .
Le président de la cour martiale (André Augagneur alias commandant Grand, FTP, militant communiste) était partisan d'exécuter tout milicien sans jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cimetière des miliciens au Grand Bornand (74)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sejour randoclub le grand bornand
» Ray Jean - Le Grand Nocturne/ Les cercles de l'épouvante
» Cimetière de Montfort l'Amaury (*) (-->gal ph membres)
» [Barjavel, René] Le grand secret
» Pierre Clostermann : Le grand cirque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maquisards de France :: Devoir de mémoire :: Lieux de mémoire-
Sauter vers: