..
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monument des fusilés de la braconne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aurlebiker
maquisard confirmé
maquisard confirmé


Nombre de messages : 84
Age : 28
Localisation : melle
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Monument des fusilés de la braconne   Ven 4 Juin 2010 - 22:00

Je n'ai pas pus empeché de m'arreter sur ce lieu.
Inauguré le 13 janvier 1946 devant plus de 10 000 personnes par Maurice Thorez, ministre d'Etat.




Revenir en haut Aller en bas
http://lescombattantsdelamemoire.blogspot.fr/
AS-GMO
Admin
Admin


Nombre de messages : 8899
Age : 51
Localisation : AUVERGNE
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Ven 4 Juin 2010 - 23:43

Merci de rendre hommage à ces Résistants Morts pour La France et de nous permettre de connaître ce haut lieux de commémoration.

Par contre, je trouve scandaleux, qu'un mec comme THOREZ déserteur de l'Armée Française, réfugié dans les jupes de son Staline, et qui n'a pas eu le courage de ces Résistants (Communistes, ou de toutes opinions politiques) de combattre jusqu'au sacrifice suprême, viennent inaugurer ce monument aux morts. J'avoue que dans notre pays on est très fort dans le domaine de l'hypocrisie. Comme disait mon Grand-Père "heureusement que le ridicule ne tue pas !"

Personnellement, jusqu'à ma mort, je ne cesserais de dire (ou crier) que ce THOREZ aurait mérité le peloton d'exécution plutôt qu'un poste de Ministre.

J'arrête là pour ne pas polluer le post de notre Ami, mais vous qui me connaissez, vous savez qu'il m'était impossible de ne pas réagir !

Merci à toi pour cet hommage, une nouvelle fois et je te présente mes excuses si mes paroles ont pu t'ennuyer.

Sincères amitiés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Sam 5 Juin 2010 - 8:20

geek mais tu a raison AS-GMO

merci pour c'est photos magnifique salu salu


français
Revenir en haut Aller en bas
Gros Jean
Moderateur
Moderateur


Nombre de messages : 1588
Age : 44
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Sam 5 Juin 2010 - 10:15

Monument grandiose... un de plus malheureusement.
Merci pour les photos et cet hommage rendu aux patriotes tombés en ce lieu.
Dommage que la plaque ne soit plus trop lisible...

Kenavo - Gros Jean

_________________
"Unis comme à Eysses"

Maquis du Lot-et-Garonne, groupes FTP de la R4, et colonne FFI Schneider (Groupe Mobile du Sud-Ouest)
Revenir en haut Aller en bas
Daffy
envoyé par Londres
envoyé par Londres


Nombre de messages : 1001
Age : 34
Localisation : Agde /Cantal
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Sam 5 Juin 2010 - 12:37

Un petit topo historique sur la cause de son érection?
Revenir en haut Aller en bas
aurlebiker
maquisard confirmé
maquisard confirmé


Nombre de messages : 84
Age : 28
Localisation : melle
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Dim 6 Juin 2010 - 21:22

Voici un petit topo historique :

Après la libération, les familles des fusillés soucieux de restituer les corps à leurs communes respectives, procèdent à l’exhumation des seize fusillés, enterrés par les Allemands, à l’endroit même où ont eu lieu les deux fusillades : clairière proche du camp militaire située dans la forêt domaniale de « La Braconne ».

Le 29 septembre 1944, on procède à une levée de tous les corps, pour officialiser leur inhumation. Rapidement, naît le projet de construction d’un monument pour perpétuer le souvenir des fusillés à La Braconne du 5 mai 1943 (6 fusillés) et du 15 janvier 1944 (10 fusillés).


Le 5 mai 1943 : Dans une clairière de la forêt de la Braconne, un peloton d'exécution allemand composé de soldats SS, en transit au camp militaire, exécutait six résistants. Ils avaient été condamnés à mort le 30 avril 1943 par un tribunal militaire.
Ils étaient plus de cinquante à avoir été arrêtés, six d'entre eux furent fusillés dans le département (pour l'exemple), les autres déportés, et quelques femmes relâchées.
Chef d'inculpation retenu contre eux : « Appartenance à association illégale, complicité avec l'ennemi, actions de francs-tireurs et voies de fait contre la puissance occupante ». Jean Barrière, Paul Bernard, Jean Gallois, René Michel, Marc Nepoux, Marcel Nepoux

Le 15 janvier 1944 :Huit mois plus tard, un autre peloton d'exécution fusillait dix nouveaux résistants charentais condamnés à mort lors de 2 jugements rendus par le tribunal militaire allemand.
- trois résistants, dans l'affaire dite de « l'Organisation Civile et Militaire » (O.C.M) le 22 décembre 1943 (trois furent exécutés sur les seize condamnations à mort prononcées, les autres furent graciés). Robert Geoffroy, Armand Jean, Francis Louvel
- sept résistants, dans l'affaire dite du « groupe Angoulême-Ruelle » des Francs-Tireurs et Partisans français (F.T.P), le 6 janvier 1944. ((sept furent exécutés sur les neuf condamnations à mort prononcées, les autres furent graciés).

Le 5 mai 2006 : 9 stèles sont élevées dans le prolongement du monument afin d’associer dans le même lieu, tous les résistants civils charentais fusillés ici ou ailleurs.

Toutes ces infos ont été prisent sur internet.
Je suis passé par le monument et donc évidemment intrigé.

AS-GMO ça me choque pas je connaissais pas cette homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://lescombattantsdelamemoire.blogspot.fr/
Daffy
envoyé par Londres
envoyé par Londres


Nombre de messages : 1001
Age : 34
Localisation : Agde /Cantal
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Lun 7 Juin 2010 - 9:20

merci du complément
Revenir en haut Aller en bas
Alain la Terre
envoyé par Londres
envoyé par Londres


Nombre de messages : 384
Age : 55
Localisation : Blanzac (16) / Suffolk
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Lun 7 Juin 2010 - 21:09

Excellente présentation Aurlebiker. Le monument est trés imposant. Récemment j’ai devenu un membre de l’association pour le souvenir des fusillés de la braconne. Plus d’info/bulletins – www.cc-braconne-charente.fr/fusilles-braconne
Revenir en haut Aller en bas
http://resistancefrancaise.blogspot.com/
Jedburgh Oklahoma
envoyé par Londres
envoyé par Londres


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Charente, Jedburgh Team Ian Area
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Sam 21 Jan 2012 - 10:15

Bonjour à tous, je complète le post d'Aurelien avec d'autre photos prise la semaine dernière et un petit complément:

21 février 1944

L'un des responsables charentais du Bureau d'Opérations Aériennes (B.O.A),René Chabasse, est pris par les allemands dans une souricière, au n° 84 bd d'Orfond, devenu aujourd'hui bd René Chabasse à Angoulême ; il réussit à s'échapper mais il est abattu par les balles allemandes au coin de la rue de Périgueux et du boulevard, puis enseveli sur les lieux des fusillades de la Braconne.


août 1944

Tous les corps sont retrouvés et exhumés de trois fosses différentes. Ils sont rendus aux familles.

Source: association du souvenir des fusiliers de Braconne





Sont également présente autour du mur, des stèles qui rappel d'autre lieu d'exécution ou de déportation ou sont mort des Charentais:




















Revenir en haut Aller en bas
joukov
maquisard confirmé
maquisard confirmé


Nombre de messages : 67
Age : 46
Localisation : Stalingrad
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Sam 21 Jan 2012 - 17:32

Bonjour,

Merci pour les photos.

Par contre, en regardant le document que j'ai sur les fusillés de Poitiers-Biard et le monument, je trouve des différences dans les noms :

DALTOE Joseph
VOISEUX Robert

Sur mon doc, j'ai :
BALTOS Joseph
BOISON Robert.

Je verifierai un de ces jours sur le monument de Biard.
Revenir en haut Aller en bas
joukov
maquisard confirmé
maquisard confirmé


Nombre de messages : 67
Age : 46
Localisation : Stalingrad
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Sam 21 Jan 2012 - 17:56

AS-GMO a écrit:

Par contre, je trouve scandaleux, qu'un mec comme THOREZ déserteur de l'Armée Française, réfugié dans les jupes de son Staline, et qui n'a pas eu le courage de ces Résistants (Communistes, ou de toutes opinions politiques) de combattre jusqu'au sacrifice suprême, viennent inaugurer ce monument aux morts.

Personnellement, jusqu'à ma mort, je ne cesserais de dire (ou crier) que ce THOREZ aurait mérité le peloton d'exécution plutôt qu'un poste de Ministre.


Rebonjour,

La désertion de Maurice Thorez mériterait un post à lu-même !
Mais bon, vu que le sujet est abordé ici de façon très directe et très tranchée par AS-GMO, je vais apporter mon grain de sel (direct etr tranché aussi ! Cool ). En essayant de faire court...

Oui, au sens technique et militaire Maurice Thorez est un déserteur. Oui, au sens technique et militaire il aurait été fusilllé (là je ne connais pas le code de justice militaire de l'époque, mais bon, m'étonnerait pas que cela soit la peine encourue ...).

Bon quand on a dit ça, on a dit quoi sur le plan historique ?

Replaçons nous dans le contexte de 1939...
Comment imaginer qu'un des principaux dirigeant du Parti Communiste Français (un des partis les plus importants de France à ce moment), mobilisé en septembre 1939, allait courrir le risque d'être fait prisonnier par les Allemands avec les conséquences prévisibles : Pierre Sémard, Gabriel Péri, Lucien Sampaix
... tous ces dirigeants communistes fusillés par la suite .

Il est établi que la "désertion" ou "l'extraction" de Thorez vers Moscou ait été le fait de du Komintern.

Thorez capturé aurait fini contre un mur, c'est évident. Un choix a été fait. Un bon choix ou non, je ne vois pas qui est aujourd'hui est en capacité de juger (de façon positive ou négative). Cela fait parti de l'Histoire et seul le travail de mémoire (et non le devoir...) nous apportera des éclairages sur tel ou tel évènement, dont celui-ci.

Quant à dire que " ce THOREZ aurait mérité le peloton d'exécution plutôt qu'un poste de Ministre ", et bien tu t'es fait plaisir en l'écrivant.

Personnellement sur cette période je ne juge personne (mes contemporains où les "anciens"), car je ne sais pas comment j'aurais réagi. Résistant ? Ou pas ...

On ne réécrit pas l'Histoire et on ne fusille personne en 2012 pour des faits qui se sont déroulés il y a plus de 60 ans.


Je poste ce message sans esprit polémique, mais bien pour débattre - même vivement - sur des sujets encore brûlants !

Hasta !
Revenir en haut Aller en bas
AS-GMO
Admin
Admin


Nombre de messages : 8899
Age : 51
Localisation : AUVERGNE
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Sam 21 Jan 2012 - 21:43

htyjyk beaucoup pour m'apporter ces éléments et cette analyse que je ne voyais pas sous cet angle. Tu as raison quand tu dis que ma position est tranchée mais je suis ainsi !

Je comprends comment la désertion de Thorez peut être justifiée en 39 voir 40, mais pourquoi après l'entrée des troupes Allemandes et de leurs alliés en URSS le 22 juin 1941, THOREZ n'a-t-il pas joué un rôle important dans la Résistance et rejoint ses camarades dans la clandestinité ?
Je reste farouchement révolté contre l'attitude du Parti Communiste de l'époque, qui pour suivre la ligne de MOSCOU, a appelé ses militants à la désertion de l'Armée Française ou au sabotage de l'industrie d'armement et ceci jusqu'en 40. Au delà des opinions politiques, l'important était de combattre pour la Nation et ses concitoyens, tout au moins pour ses proches !
Egalement en zone Nord occupée après le 22 juin 1940, le journal "L'HUMMANITE" est reparu sous le contrôle de l'Armée Allemande en donnant comme consigne de ne pas géner les camarades Allemands dans leur travail d'occupation en France !

Certains militants Communistes ont combattu courageusement et sont morts entre mai et juin 40 et seront radiés des listes du Parti ! Et d'autres qui sont entrés en Résistant trop tôt ont eu "des contrats sur eux" pour les éliminer. Il me semble que c'est le cas de GUINGOUIN !!!

J'ai un immense respect pour les militants Communistes notamment pour ceux entrés dans la Résistance et j'ai un certain mépris pour leurs dirigeants. Rassure toi ce n'est pas une exclusivité de ce parti, d'autres ont eu au travers de l'histoire des comportements tout aussi abjectes.

Je te présente mes excuses si j'ai pu te choquer, mais tu comprendras que je n'ai pas beaucoup de respect pour ce personnage, qui aurait pu se désolidariser de la ligne de MOSCOU et combattre pour protéger son pays. Je pense que lorsque la France est en danger, le devoir de tout Français est de laisser ses convictions politiques et religieuses de côté et de se comporter dignement en combattant.
Je rappelle qu'en signant le pacte de non agression Germano-Soviétique, Staline et les dirigeants Communistes se liaient à Hitler notamment pour le démentellement de la Pologne, et des massacres qui allaient se dérouller notamment à Katyn ! Le pétrole et le blé livrés par l'URSS au titre de ce pacte serviront aux troupes Allemandes lors de l'offensive contre la France en mai 40 !

De plus, j'apprécie le fait que tu acceptes d'en débattre et de considérer mon point de vue. Et je t'en suis reconnaissant.

Au plaisir de te rencontrer un jour et sincères amitiés...

_________________


Tu as 2 devoirs dans la vie :
le 1er c'est de servir ton pays !
le 2ème c'est d'entrer en Résistance si ton pays devient fou !
Revenir en haut Aller en bas
joukov
maquisard confirmé
maquisard confirmé


Nombre de messages : 67
Age : 46
Localisation : Stalingrad
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Dim 22 Jan 2012 - 10:14

Salut

Pas de problème pour discuter l'ami...
Je suis un peu impulsif aussi.

Je poursuis la discussion par MP pour ne pas polluer le sujet initial... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monument des fusilés de la braconne   Aujourd'hui à 5:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Monument des fusilés de la braconne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Monument des "Diables Bleus"
» Fortification des Alpes et autre monument.
» Monument... au CERDON /Ain
» Avis de marché - Paris - cimetière Montparnasse - Monument funéraire - Pierre et métal
» Monument à la gloire du Capitaine Dutertre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Maquisards de France :: Devoir de mémoire :: Lieux de mémoire-
Sauter vers: